10Differences.org
L'Encyclopédie
des Différences

Différence entre Béatification et Canonisation

Sommaire

La principale différence entre la béatification et la canonisation est qu’une personne béatifiée devient un bienheureux ou une bienheureuse, tandis qu’une personne canonisée devient un saint ou une sainte. Les personnes béatifiées ou canonisées sont des exemples à suivre pour les chrétiens catholiques.

Qu’est-ce que la Béatification ?

Béatification de Pauline Jaricot à Lyon, figure locale du catholicisme

La béatification est une procédure par laquelle le pape déclare par un décret pontifical un culte public local l'élévation d'une personne au rang de bienheureux. Cette déclaration est ensuite suivie par un culte de célébration solennelle de béatification présidé par le pape en personne. La personne béatifiée doit avoir eu une vie chrétienne exemplaire avec des vertus reconnues par l’Église catholique.

Deux grands critères doivent être remplis pour que la personne puisse être déclarée bienheureuse :

  • Avoir accompli des vertus héroïques
  • Avoir accompli un miracle de guérison par le bien d’une intercession ou être morte en martyr au nom de sa foi

La demande de la béatification d’une personne est faite par un ou plusieurs fidèles et doit être validée par un évêque. Dans certains cas, la demande de béatification peut émaner de l’évêque lui-même. Cette demande doit être validée par les autorités compétentes de Rome, et c’est le pape qui prend la décision finale.

Une fois la demande validée, l’évêque nomme des personnes pour enquêter sur l'héroïsme véritable des mérites et des vertus du candidat à la béatification. Les enquêteurs doivent réunir toutes les preuves témoignant du miracle de guérison effectué par la personne.

Qu’est-ce que la Canonisation ?

Canonisation du pape Jean Paul II

La canonisation est la procédure par laquelle le pape inscrit solennellement et de manière définitive le nom d’une personne dans le registre des saints. Il se fait par le biais d’un culte à l’échelle universelle.

La canonisation est la reconnaissance ultime offerte par l’église à un bienheureux ou une bienheureuse. En effet, la canonisation fait suite à la béatification. Aux critères requis pour la béatification s’ajoute l’accomplissement d’un second miracle survenu après que la personne ait été béatifiée.

Une enquête plus rigoureuse est menée pour pouvoir déclarer une personne digne d’être canonisée. La demande de canonisation d’une personne doit venir des fidèles tout comme pour la béatification. L’évêque va ensuite nommer un postulateur pour effectuer l’enquête, celle-ci peut durer plusieurs années. Par la suite, le postulateur rédige un rapport d’enquête appelé « positio » qui devra être vérifié et validé par la congrégation romaine.

Parfois, la congrégation peut renvoyer le dossier auprès des diocèses pour des enquêtes supplémentaires. Si le rapport est validé par la congrégation, le dossier est remis au pape qui va prendre la décision finale.

Différences entre la béatification et la canonisation

Le culte

Le culte de béatification et le culte de canonisation sont aujourd’hui tous les deux présidés par le pape, la différence se situe au niveau de son étendue. Le culte de béatification est effectué au sein du diocèse d’origine de la personne béatifiée, tandis que le culte de canonisation est un culte universel.

Le statut

La Béatification est une procédure qui élève une personne pieuse de son vivant et qui est maintenant décédée au rang de bienheureux ou de bienheureuse. La canonisation quant à elle, est une procédure qui élève une personne au rang de saint.

Les miracles

Que ce soit la béatification ou la canonisation, l’accomplissement d’un miracle de guérison est nécessaire pour qu’un candidat soit éligible. Dans le cas d’une béatification, un seul miracle prouvé peut suffire à béatifier une personne. Par contre, pour être canonisé, il faudra au moins un deuxième miracle prouvé par les enquêteurs.

L’importance du martyre

Le martyre est une des conditions qui permet de prétendre à une béatification, cependant, il ne conduit pas forcément à la canonisation.

  • Pour prétendre à une béatification, il faut qu’une personne ait eu une vie chrétienne exemplaire, accomplie des mérites ou bien soit morte en martyre au nom de sa foi en Dieu.
  • Les critères pour la canonisation sont plus complexes que ceux de la béatification. Tous les martyrs ne seront pas forcément canonisés, mais un martyr peut être canonisé s’il remplit tous les critères requis à la canonisation.

Tableau de comparaison : Béatification Vs Canonisation

Type de procédureBéatificationCanonisation
Nombre de miraclesUn seul miracle ou un martyreDeux miracles
CulteUn culte de vénération localeUn culte de vénération à l’échelle universelle
DésignationBienheureux ou BienheureuseSaint ou Sainte

Similitudes

La béatification et la canonisation sont tous les deux des cultes de vénération d’une personne vertueuse ayant eu une vie chrétienne admirable présidés par le pape.

FAQ

Une personne peut-elle être canonisée sans avoir été béatifiée ?

Non, une personne doit forcément passer par la béatification avant de pouvoir prétendre à la canonisation. Toutefois, une personne peut être béatifiée sans être canonisée.

Quels miracles effectués par une personne prétendante à la canonisation sont pris en compte ?

D’après les règles régissant la canonisation, il faut au moins deux miracles pour pouvoir prétendre à la canonisation. Ces miracles doivent être des miracles de guérison et doivent forcément avoir eu lieu après la mort de la personne prétendante à la canonisation.

Combien de temps après sa mort peut-on béatifier une personne ?

L’enquête pour la béatification d’une personne ne peut être lancée qu’au moins 5 ans après le décès de cette dernière.

Conclusion

La béatification et la canonisation sont deux procédures reconnaissant les mérites et les vertus d’une personne ayant vécu en suivant toutes les valeurs chrétiennes. Les personnes béatifiées ou canonisées ne sont pas des personnes parfaites, mais qui ont eu une vie chrétienne admirable digne d’être donnée en exemple à tous les fidèles catholiques. Les bienheureux et les saints ne sont pas uniquement des exemples à suivre, ils intercèdent également auprès de Dieu pour les fidèles qui font appel à leur aide. La grande différence entre la béatification et la canonisation réside dans l’étendue du culte qui est local pour la béatification et universel pour la canonisation. Le premier élève au rang de bienheureux et le second inscrit la personne au registre des saints.

Sources

N'hésitez pas à commenter et à discuter à propos de l'article dans l'espace commentaire ci-dessous si vous avez des informations ou des remarques à rajouter. Si vous pensez que nous avons fait une erreur, vous pouvez aussi le signaler à cet endroit-là.
Partagez notre Article sur :

Sommaire

À Propos de l'Auteur : Nicolas Seignette

Nicolas Seignette, titulaire d'un baccalauréat scientifique, a commencé ses études dans les mathématiques et l'informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS). Il a ensuite poursuivi son parcours universitaire avec un DEUST WMI (Webmaster et Métiers de l'Internet) à l'Université de Limoges avant de finir son cursus avec l'obtention d'une licence professionnelle spécialisé dans les métiers de l'informatique. Sur 10Differences, c'est donc lui qui s'occupe de la recherche et de la rédaction des articles concernant la technologie, les sciences et les mathématiques.
Tous les Articles Écrits Par Nicolas Seignette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

magnifiercrosschevron-downarrow-right linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram