10Differences.org
L'Encyclopédie
des Différences

Différence entre Chorba et Harira

Sommaire

La principale différence entre la chorba et la harira est que la chorba est une spécialité algérienne tandis que la harira est une spécialité marocaine. Ce sont toutes les deux des soupes traditionnelles très consommées durant le mois de Ramadan. Nourrissantes et hydratantes, il n’y a pas de meilleures recettes pour rompre le jeûne que la harira et la chorba.

Qu’est-ce qu’une Chorba ?

Une Chorba est une soupe d’origine algérienne qui se consomme tous les soirs lors du Ramadan. Cette soupe traditionnelle se compose de viande (mouton ou agneau), de légumes (pomme de terre, courgettes, navet, tomates, carottes, fenouil…), de légumineuses (petits pois, pois chiche, fèves…) et de Frik (blé concassé) ou de vermicelle. Pour lui donner plus de goûts et de senteurs, on l’assaisonne avec des herbes telles que le céleri, la coriandre, le persil ou encore la menthe. Ces herbes peuvent très bien être utilisées fraîches ou séchées. On y ajoute également quelques épices tels que le poivre, le cumin, le gingembre ou le curcuma.

On peut trouver de nombreuses variantes de cette soupe venant d’autres pays du Maghreb, chacun l’a revisitée à sa manière, mais sans pour autant trop s’éloigner de la recette originale. En Tunisie, elle est préparée avec de la viande de bœuf, de veau, de poisson ou encore de volaille (poulet). La Chorba tunisienne est plus épicée que la chorba algérienne, car on utilise du piment rouge pour lui donner un peu de piquant.

Sa préparation

Pour commencer, vous devez faire revenir votre viande dans l’huile avec les épices. Ensuite, vous y ajouter de l’eau et verser les légumes, les légumineuses progressivement en fonction de la cuisson attendue pour chaque composant de la soupe. Si vous utilisez des pois chiches, pensez à les ajouter en premier, car elles ont tendance à cuire un peu plus longtemps.

Une fois que tous vos légumes sont bien cuits, retirez-les de la préparation et passez-les au mixeur ou au moulin à légumes. Remettez-les ensuite dans la préparation, ajoutez les épices et vérifiez l’assaisonnement. Laissez la préparation porter à ébullition avant d’ajouter les vermicelles ou le blé concassé. Laissez ensuite mijoter tout en remuant jusqu’à ce que ces derniers soient cuits. Il est mieux d’ajouter les herbes qu’au moment de servir.

Qu’est-ce qu’une Harira ?

La harira est également une soupe traditionnelle très consommée pendant les soirs de Ramadan pour rompre le jeûne. Originaire du Maroc, elle possède de grandes similitudes avec la chorba algérienne. La harira marocaine se compose également de viande (agneau ou mouton), de légumes (selon la saison), de légumineuses et de vermicelles ou de riz. Contrairement à la chorba, on n’utilise pas de blé pour la préparation d’une harira.

Sa préparation

La préparation d’une Harira est la même que celle de la chorba sauf qu’une harira, est plus épaisse. Ainsi pour qu’elle atteigne cette texture, il faut la laisser mijoter un peu plus longtemps. Vous pouvez aussi y ajouter du levain pour lui apporter plus de saveur et d’onctuosité.

Différences entre la Chorba et la Harira

Deux soupes presque en tous points identiques, la chorba et la Harira présentent quelques points de différences.

L’origine

La première distinction qu’on peut faire avec la chorba et la harira se trouve au niveau de leurs origines. La harira est une spécialité marocaine alors que la chorba nous vient de l’Algérie (on dit qu’elle y a été importée par les Turcs). Chacune de ces soupes possède des variantes d’un pays à un autre, mais les ingrédients de base restent les mêmes (viande, légumes et légumineuses ou vermicelles).

La texture

C’est assez subtil, mais on peut aussi constater une légère différence entre la texture de la soupe harira et la soupe chorba. En effet, selon la harira est une soupe plus onctueuse et plus épaisse par rapport à la chorba. Bien sûr, cela reste la recette traditionnelle, mais rien ne vous empêche d’y ajouter un peu d’eau pour la rendre plus fluide.

La composition

La harira et la chorba sont faites avec des ingrédients de base presque identiques à l‘exception près que la chorba peut se faire soit avec du blé soit avec des vermicelles, mais la harira ne peut pas se faire avec du blé.

Tableau de Comparaison : Harira Vs Chorba

Type de soupeHariraChorba
OrigineMarocaineAlgérienne
TextureOnctueuseFluide
Ingrédients de baseViandes, légumes, légumineuses, vermicelle ou rizViande, légumes, légumineuses, vermicelle ou blé concassé

Similitudes entre la Chorba et la Harira

La chorba et la harira sont deux plats traditionnels du Ramadan. Ce sont toute les deux des soupes faites à base de viande, de légumes, de légumineuses, d’herbes, d’épices et de vermicelles.

FAQ

Quelle viande utilisée pour une Chorba ?

En général, la viande de mouton est la plus utilisée dans la recette de la chorba. Cependant, beaucoup de personnes utilisent aussi de la viande d’agneau, car elle est plus tendre. Cela n’empêche pas l’utilisation d'autres viandes comme la viande de volaille, de bœuf ou de veau.

Comment conserver la Harira et la Chorba ?

La harira et la chorba sont des soupes qu’on peut préparer à l’avance en grande quantité et resservir plusieurs soirs pendant le Ramadan. Vous pouvez les conserver en les plaçant dans des récipients hermétiques à placer dans le réfrigérateur. Vous pouvez les garder pendant quatre à cinq jours au maximum. Attention, au-delà de ce délai, la soupe risque de tourner. Dans le cas d’une harira, pensez à faire une composition moins épaisse si vous souhaitez la conserver, car c’est plus facile à réchauffer.

Peut-on consommer la Harira et la Chorba en dehors du Ramadan ?

Oui, bien que ces recettes soient spécialement préparées pour rompre le jeûne les soirs du Ramadan, elles peuvent très bien se consommer durant toute l’année.

Conclusion

La harira et la chorba sont des soupes revitalisantes qui remettent d’aplomb après une journée de jeûne. Originaires respectivement du Maroc et de l’Algérie, ce sont des recettes traditionnelles incontournables lors du Ramadan. Ces soupes étanchent la soif et rassasient le ventre après toute une journée sans boire ni manger. Ce sont des soupes qui se ressemblent beaucoup avec juste quelques points de différences vraiment subtiles.

Sources

N'hésitez pas à commenter et à discuter à propos de l'article dans l'espace commentaire ci-dessous si vous avez des informations ou des remarques à rajouter. Si vous pensez que nous avons fait une erreur, vous pouvez aussi le signaler à cet endroit-là.

Sommaire

À Propos de l'Auteur : Nicolas Seignette

Nicolas Seignette, titulaire d'un baccalauréat scientifique, a commencé ses études dans les mathématiques et l'informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS). Il a ensuite poursuivi son parcours universitaire avec un DEUST WMI (Webmaster et Métiers de l'Internet) à l'Université de Limoges avant de finir son cursus avec l'obtention d'une licence professionnelle spécialisé dans les métiers de l'informatique. Sur 10Differences, c'est donc lui qui s'occupe de la recherche et de la rédaction des articles concernant la technologie, les sciences et les mathématiques.
Tous les Articles Écrits Par Nicolas Seignette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

magnifiercrosschevron-downarrow-right