10Differences.org
L'Encyclopédie
des Différences

Dragon Vs Wyverne Vs Wyrm : Quelle est la Différence ?

Published octobre 24, 2021

On trouve de grandes bêtes ailées dans d'innombrables contes et mythologies du monde entier, s'élevant au-dessus des nuages comme symboles de puissance et de destruction. Si les formes exactes de ces créatures impressionnantes varient d'une histoire à l'autre, il est évident qu'elles sont connues sous un nom commun, les dragons, mais d'autres contes désignent différemment certaines de ces majestueuses bêtes de légende, les appelant wyvernes et wyrms.

En quoi les dragons, les wyvernes (ou vouivres) et les wyrms sont-ils différents ?

En termes simples, ces bêtes se distinguent par leurs ailes, leurs membres et leurs pattes. Les dragons ont souvent une paire de pattes de plus que les wyvernes. Les wyrms sont souvent entièrement dépourvus de membres. Lisez la suite pour savoir en quoi les dragons, les wyvernes et les wyrms diffèrent.

Qu'est-ce qu'un Dragon ?

Dragons dans Game of Thrones

La forme classique du dragon dans les mythes occidentaux est celle d'une gigantesque bête reptilienne dotée d'immenses ailes semblables à celles d'une chauve-souris, de griffes méchamment acérées et d'écailles épaisses recouvrant tout son corps comme une armure naturelle. Ils peuvent également posséder de longues queues hérissées de pointes qui leur servent de fouets.

Bien qu'ils soient déjà redoutables physiquement, la force d'un dragon est incomplète sans ses capacités magiques ou surnaturelles. Leur pouvoir par excellence est de cracher du feu. Les créatures de la famille des dragons peuvent également manier la foudre, le givre, le poison ou d'autres éléments.

Mentalement, les dragons peuvent être des prédateurs animalisés ou des êtres infiniment sages, semblables à des dieux. Dans les mythes, ils sont souvent les gardiens de grands trésors.

Comme les autres bêtes légendaires, les dragons sont généralement immortels ou ont une longue durée de vie. Ils sont parfois représentés comme capables de se reproduire. Les drakes, un terme apparenté, désignent généralement des dragons juvéniles ou une sous-espèce inférieure.

Qu'est-ce qu'une Wyverne (ou Vouivre) ?

Une Wyverne dans ARK: Survival Evolved

Les wyvernes (aussi appelées Vouivres) sont un dérivé assez récent des dragons au sens historique du terme - ils ont été conceptualisés pour la première fois dans les années 1600. En fait, si l'origine gréco-romaine du mot "dragon" signifie "serpent", le mot "wyverne" signifie "vipère" en moyen anglais.

Physiologiquement, les wyvernes sont assez semblables aux dragons, mais elles sont généralement plus petites et possèdent moins de membres. Les ailes de nombreuses wyvernes sont également attachées à leurs membres antérieurs plutôt qu'à leurs membres postérieurs, ce qui les fait ressembler à des chauves-souris ou à des oiseaux en vol.

En plus de leur apparence "dégradée", les wyvernes sont typiquement dépeintes comme des bêtes primitives plutôt que des créatures intelligentes. Elles peuvent utiliser la magie comme un mécanisme de défense naturel plutôt que comme une compétence acquise.

Qu'est-ce qu'un Wyrm ?

Un Wyrm dans Hearthstone

Dans la famille des créatures draconiques, le wyrm se distingue facilement par son absence de membres et d'ailes. Il conserve l'armure d'écailles des autres dragons, ce qui lui donne l'apparence d'un grand serpent volant ou d'un serpent légendaire.

Les wyrms n'ont pas d'ailes, mais ils peuvent néanmoins voler grâce à la magie ou à d'autres moyens. Par conséquent, ils ont tendance à se déplacer avec beaucoup de grâce. En tant que tels, les wyrms sans ailes sont assez semblables à la forme typique des dragons de la mythologie est-asiatique.

En raison de leur apparence serpentine, les wyrms sont susceptibles d'être vus dans des forêts denses et brumeuses, des marais, des tourbières et d'autres endroits périlleux.

Différences entre un Dragon, une Wyverne et un Wyrm

Ailes

Les dragons possèdent des ailes géantes sur le dos. Les wyvernes sont également dotées d'ailes, bien que ces parties du corps soient plutôt situées sur leurs bras ou leurs membres antérieurs. Pour ces deux créatures, les ailes sont souvent calquées sur celles des chauves-souris, mais certains contextes fantastiques peuvent également les représenter avec des ailes de plumes aviaires.

Les wyrms sont dépourvus d'organes spécialisés pour le vol. Ils peuvent néanmoins flotter, planer et se déplacer dans l'air grâce à leurs capacités surnaturelles.

Appendices

Les wyrms étant, par définition, dépourvus de membres, la principale distinction dans cette catégorie concerne les dragons et les wyvernes.

Ces deux espèces peuvent être représentées avec un nombre variable de membres, selon le type de fantaisie ou de mythe. Par convention, la paire de membres avant des deux espèces est généralement considérée comme des bras permettant de saisir, d'agripper, de ramper, de gratter ou d'effectuer d'autres mouvements. Le reste des membres est utilisé comme des jambes.

En général, les dragons possèdent quatre à six membres volumineux. Les wyvernes peuvent avoir de deux à quatre membres qui peuvent être volumineux ou considérablement plus maigres.

Intelligence

Les capacités intellectuelles des trois espèces draconiques peuvent varier énormément d'un conte à l'autre. Les vieux contes populaires traitent généralement des conflits entre l'homme et la nature - ainsi, les bêtes de ces histoires peuvent être entièrement animales.

Dans d'autres histoires, les dragons sont intelligents, capables de communiquer en langage humain pour faire des demandes ou repousser les intrus. Certains dragons peuvent au contraire être bienveillants et aider les héros grâce à leur sagesse. Ces derniers peuvent même apprendre aux autres à utiliser leurs propres pouvoirs.

Les wyvernes sont généralement traitées comme des bêtes plutôt que comme des êtres rationnels. Les wyrms peuvent être des dragons primitifs ou rivaliser en sagesse avec les dragons intelligents - notamment le dragon pulmonaire ou le dragon chinois traditionnel.

Pouvoirs et aptitudes

Souvent, les trois bêtes draconiques possèdent des pouvoirs basés sur le "souffle", libérant d'énormes quantités de flammes, de glace ou d'autres substances nocives pour leurs ennemis. L'ensemble de leurs pouvoirs n'est limité que par les auteurs et les lecteurs.

Le sang de dragon est souvent puissant en soi ; les transfusions peuvent permettre d'acquérir des pouvoirs draconiques, ou il peut être transformé en arme incendiaire.

La corpulence d'un dragon en fait une cible facile à atteindre, ce qui nécessite l'utilisation d'écailles épaisses et protectrices. Les wyvernes et les wyrms peuvent être plus agiles et éviter les attaques. Les wyvernes peuvent aussi s'engager dans des combats plus axés sur la mêlée, tandis que les wyrms, dépourvus de membres, comptent sur leur esprit et leur magie.

Sous-espèces

Certains contes présentent des formes miniatures de dragons appelées dragons fae. Les drakes - surtout ceux qui n'ont pas d'ailes - peuvent aussi être considérés comme des parents de l'hydre à plusieurs têtes et du kirin, qui ressemble à un cheval.

Les wyvernes ont également une sous-espèce plus petite - la cocatrice - qui a généralement la taille d'une grosse dinde.

Les wyrms se présentent sous différentes formes. Les variétés à deux pattes sont appelées lindwurms ; celles à plusieurs pattes (généralement huit) sont des salamandres. Les wyrms aquatiques dotés de nageoires sont considérés comme des serpents de mer.

Tableau de Comparaison : Dragon Vs Wyverne Vs Wyrm

DragonWyverneWyrm
AilesSur le dosAttachées aux membres antérieursAucunes
Appendices6-8 ; très encombrant4-6 ; volumineux ou minceAucunes
IntelligenceDe sauvage à très intelligentSe comporte généralement comme un animalPeut être bestial ou extrêmement sage
Pouvoirs et aptitudesArmes de souffle, armure robusteArmes de souffle, excelle en mêléeArmes de souffle, maîtrise de la magie
Sous-espècesDragons FaeCocatricesLindwurms, salamandres, serpents de mer

En quoi les Dragons, les Wyvernes et les Wyrms sont-ils Similaires ?

Ces trois bêtes légendaires occupent en grande partie le même rôle dans une histoire : elles jouent le rôle d'antagonistes primaires ou importants dotés d'un pouvoir immense. Elles gardent souvent des lieux ou des personnes importants.

Les dragons, les wyvernes et les wyrms ont tous une apparence serpentine ou reptilienne. Physiologiquement, ils partagent souvent un plan corporel chimérique, avec des parties du corps modelées sur de nombreux animaux différents.

Il existe un chevauchement significatif en ce qui concerne leurs capacités, notamment dans le domaine de la magie. Dans la fiction, les trois créatures peuvent plausiblement utiliser des leur souffle comme une arme puissante, canaliser des forces élémentaires ou exercer d'autres pouvoirs plus ésotériques.

Questions Fréquemment Posées

Pourquoi les dragons sont-ils associés à l'époque médiévale ?

Au cours du Moyen Âge européen - qui s'étend approximativement du Ve au XVe siècle - les contes et les mythes dépeignaient généralement les dragons comme des signes avant-coureurs du mal, soit comme des créatures de l'enfer, soit comme l'une des formes les plus puissantes du diable. Au fil du temps, ces contes ont codifié ce qu'étaient les dragons dans l'imagination du public.

La prééminence des dragons dans les mythes européens et chrétiens est plus ancienne. En fait, Saint Michel lui-même tue un formidable dragon dans l'Apocalypse.

La légende de Saint-Georges et du dragon est l'une des œuvres les plus populaires et les plus influentes impliquant des dragons, contribuant à définir l'histoire classique d'un héros sauvant une princesse de son terrible agresseur draconique.

Les wyvernes crachent-elles du feu ?

Dans les œuvres de fiction, théoriquement, rien n'empêche un auteur de créer des wyvernes crachant du feu. Cependant, dans l'art de l'héraldique et de la création de blasons, les wyvernes sont rarement représentées comme crachant du feu, contrairement à leurs homologues dragons. Les wyvernes qui ne crachent pas de feu peuvent posséder des armes alternatives, le plus souvent à base de venin.

Conclusion

Les dragons, les wyvernes et les wyrms dégagent tous une force dominante dans de nombreux contes et mythologies. Ils sont largement similaires dans leur physiologie reptilienne et leurs capacités magiques.

Certaines différences entre ces trois créatures draconiques sont bien distinctes. Les dragons sont souvent plus volumineux, possèdent plus de pattes et font preuve d'une plus grande intelligence - tandis que les drakes existent en tant que jeunes ou en tant que race inférieure. La plupart des wyvernes sont plus petites, plus bestiales, ont moins de membres et préfèrent le combat rapproché. Les wyrms sont dépourvus de membres et d'ailes, se déplacent avec grâce et mettent en avant une force magique supérieure.

Références

N'hésitez pas à commenter et à discuter à propos de l'article dans l'espace commentaire ci-dessous si vous avez des informations ou des remarques à rajouter. Si vous pensez que nous avons fait une erreur, vous pouvez aussi le signaler à cet endroit-là.
Catégorie :

Sommaire

À Propos de l'Auteur : Nicolas Seignette

Nicolas Seignette, titulaire d'un baccalauréat scientifique, a commencé ses études dans les mathématiques et l'informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS). Il a ensuite poursuivi son parcours universitaire avec un DEUST WMI (Webmaster et Métiers de l'Internet) à l'Université de Limoges avant de finir son cursus avec l'obtention d'une licence professionnelle spécialisé dans les métiers de l'informatique. Sur 10Differences, c'est donc lui qui s'occupe de la recherche et de la rédaction des articles concernant la technologie, les sciences et les mathématiques.
Tous les Articles Écrits par Nicolas Seignette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

magnifiercrossarrow-right