10Differences.org
L'Encyclopédie
des Différences

Différence entre Fibres Naturelles et Fibres Synthétiques au Microscope

Sommaire

Vous êtes-vous déjà demandé en quoi les fibres naturelles se distinguent-elles des fibres synthétiques ou artificielles au microscope ? Eh bien, vous avez ici l'explication.

Quelle est la différence entre les fibres naturelles et les fibres synthétiques au microscope ?

Nous sommes tous conscients du fait que les fibres naturelles sont différentes des fibres synthétiques de plusieurs manières. De l'origine à l'utilisation, presque tout différencie les premières des secondes. En outre, les deux fibres présentent également des aspects distincts lorsqu'elles sont observées au microscope, que l'on considère le champ de vision longitudinal ou transversal.

Lisez cet article pour vous faire une idée plus précise.

Que sont les Fibres Naturelles ?

natural fiber
Fibre Naturelle

Les fibres naturelles peuvent être définies comme les fibres qui sont obtenues à partir de sources naturelles. Ces sources peuvent aller des éléments botaniques aux éléments zoologiques. En d'autres termes, les fibres acquises à partir de plantes et d'animaux qui se produisent naturellement sont appelées fibres naturelles. Le coton, le lin, le chanvre, la laine, la soie sont quelques exemples de fibres obtenues naturellement.

Que sont les Fibres Synthétiques ?

synthetic fiber
Fibre Synthétique

Comme leur nom l'indique, les fibres synthétiques sont celles qui sont fabriquées à partir d'une série de réactions chimiques. Ces types de fibres ne sont pas dérivés de sources naturelles, mais plutôt obtenus à partir de divers types de substances chimiques.

Les fibres synthétiques ou artificielles sont fabriquées en synthétisant de petites molécules appelées polymères. Les polymères sont généralement extraits de matières premières et de substances chimiques. Pour ne citer que quelques exemples, nous avons le nylon, le polyester, l'acrylique, et plus encore.

Différence entre une Fibre Naturelle et une Fibre Synthétique au Microscope

Les différences microscopiques entre les fibres naturelles et les fibres artificielles se situent au niveau de l'aspect. Pour s'en faire une idée précise, examinons les vues longitudinales et transversales de certains exemples populaires de fibres naturelles et artificielles.

Vue longitudinale

Fibres Naturelles (Source : Plantes)

Coton (mature) : Un coup d'œil rapide vous fera réaliser qu'elle présente un aspect plat en forme de ruban avec des circonvolutions. Les parois sont épaisses et le lumen est petit.

Coton (immature) : Le lumen est très large, les parois sont fines et les convolutions sont nombreuses.

Coton (mort) : Transparent et fin.

Coton (mercerisé) : Lisse et cylindrique. Possède moins de circonvolutions et la présence de lumens est incertaine.

Lin : La vue longitudinale du lin au microscope donne une impression de douceur et de bambou. En plus de l'absence de stries longitudinales et de lumen étroit, vous verrez quelques nœuds de marquage croisés.

Chanvre : Avec ses nœuds de marquage croisés, la vue longitudinale du chanvre est lisse et cylindrique. Il existe un large lumen sans stries longitudinales.

Jute : Ces types de fibres végétales naturelles ont un aspect cylindrique avec des irrégularités réparties sur le diamètre. Le lumen est large en général mais varie d'une partie à l'autre.

Ramie : Portant des marques transversales réparties irrégulièrement, la fibre semble large.

Fibres Naturelles (Source : Animaux)

Laine : Donne une impression cylindrique avec une surface rugueuse. La structure ressemble plus à une écaille et abrite également une médulle foncée qui peut apparaître sur le parcours.

Soie : Offre une surface lisse sans structure qui a la forme d'une tige transparente. Dans certains cas, on peut même voir des lignes longitudinales traversant le filament.

Fibres Synthétiques

Rayonne de viscose : Ressemble à des lignes denses normales ou à de fines stries longitudinales.

Fibre de viscose

Fibres d'acétate de cellulose : On y trouve quelques stries distinctes dans la largeur qui semblent uniformes au microscope.

Acrylique : Présente une apparence de tige de diamètre uniforme avec une surface lisse. Cependant, il existe quelques types qui conservent des stries irrégulièrement espacées.

Polyester : Apparaît comme une tige de diamètre uniforme. La surface est lisse et sans structure.

Nylon : Comme les autres fibres synthétiques, le nylon donne l'impression d'une tige uniforme et lisse.

Vue traversale

Fibres Naturelles (Source : Plantes)

Coton (mature) : La vue en coupe transversale ressemble à un rein dans une certaine mesure.

Coton (immature) : Il présente une structure elliptique.

Coton (mort) : Ressemble à une bande très fine.

Coton (mercerisé) : L'apparence de la forme tend à se reposer sur l'extrémité circulaire.

Lin : En tant que fibre naturelle, le lin a une forme polygonale forte et nette lorsqu'on l'examine en coupe transversale. Il présente en outre des côtés droits et un large lumen.

Chanvre : Ressemble dans une certaine mesure à un polygone.

Jute : La vue en coupe transversale vous donne l'impression d'un polygone arrondi. Vous pouvez également voir un lumen central.

Ramie : La forme semble être celle d'un oblong. Un oblong ressemble davantage à une figure plate dont les côtés adjacents ne sont pas égaux.

Fibres Naturelles (Source : Animaux)

Laine : Semble presque arrondie, la présence de la médulla étant incertaine.

Soie : En regardant de plus près la coupe transversale au microscope, on se rend compte que la soie conserve une forme triangulaire avec des coins arrondis.

Fibres Synthétiques

Rayonne de viscose : Elles ont un aspect irrégulier avec un contour ovale ou rond.

Fibres d'acétate de cellulose : Elles ont un aspect irrégulier avec un contour dentelé.

Acrylique : Avec un aspect arrondi ou en forme d'haltère, l'acrylique a un aspect assez différent.

Polyester : La vue en coupe transversale vous donnera l'impression d'un cercle.

Nylon : Assez similaire au polyester, le nylon a un aspect circulaire lorsque l'on regarde les sections transversales.

Tableau de Comparaison : Fibres Naturelles Vs Fibres Synthétiques

ParametersFibres Naturelles (Plantes)Fibres Naturelles (Animaux)Fibres Synthétiques
Vue longitudinaleCoton : Comme un ruban

Lin : Comme du bambou

Chanvre : Cylindrique avec des nœuds de marquage croisés

Jute : Cylindrique avec un diamètre irrégulier

Ramie : Irrégulier et routier
Laine : Forme cylindrique, surface rugueuse

Soie : Forme de tige lisse
Rayonne de viscose : Dense, lignes fines

Acétate de cellulose :
Stries uniformes

Acrylique :
Lisse, uniforme, semblable à une tige

Polyester :
En forme de tige

Nylon :
En forme de tige
Vue traversaleCoton : Elliptique, rein

Lin : Polygone pointu

Chanvre : Polygone portionné

Jute : Polygone arrondi

Ramie : Oblong
Laine : Arrondi

Soie :
Triangulaire
Rayonne de viscose : Ovale irrégulier

Acétate de cellulose :
Irrégulier avec un contour dentelé

Acrylique :
En forme d'haltère

Polyester :
Circulaire

Nylon :
Circulaire

Questions Fréquemment Posées

Qu'est-ce qui est le plus solide entre les fibres naturelles et les fibres synthétiques ?

Bien que certaines fibres naturelles offrent une construction solide, elles sont plutôt faibles par rapport aux fibres synthétiques. En d'autres termes, les fibres synthétiques sont plus solides que la plupart des fibres naturelles.

Qu'est-ce qui est le plus respectueux du consommateur, les fibres naturelles ou les fibres synthétiques ?

Les fibres naturelles sont celles qui sont utilisées dans leur forme la plus pure, tandis que le cas des fibres synthétiques est différent. La mise en œuvre scientifique peut contribuer à améliorer les caractéristiques des fibres synthétiques et à les rendre plus adaptées aux besoins des consommateurs. Toutefois, certaines fibres naturelles présentent des caractéristiques exceptionnelles, même sous leur forme brute.

Conclusion

Nous arrivons ainsi à la fin de cet article. Nous avons expliqué comment la vue longitudinale et transversale des fibres naturelles diffère de celle des fibres synthétiques lorsqu'elle est observée au microscope. Tout est mentionné de la manière la plus compréhensible qui soit, afin que vous puissiez prendre conscience des éléments de différenciation sans le moindre problème. Si vous avez des difficultés à vous y retrouver, la section des commentaires ci-dessous est à votre disposition.

Références

N'hésitez pas à commenter et à discuter à propos de l'article dans l'espace commentaire ci-dessous si vous avez des informations ou des remarques à rajouter. Si vous pensez que nous avons fait une erreur, vous pouvez aussi le signaler à cet endroit-là.
Partagez notre Article sur :

Sommaire

À Propos de l'Auteur : Nicolas Seignette

Nicolas Seignette, titulaire d'un baccalauréat scientifique, a commencé ses études dans les mathématiques et l'informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS). Il a ensuite poursuivi son parcours universitaire avec un DEUST WMI (Webmaster et Métiers de l'Internet) à l'Université de Limoges avant de finir son cursus avec l'obtention d'une licence professionnelle spécialisé dans les métiers de l'informatique. Sur 10Differences, c'est donc lui qui s'occupe de la recherche et de la rédaction des articles concernant la technologie, les sciences et les mathématiques.
Tous les Articles Écrits Par Nicolas Seignette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

magnifiercrosschevron-downarrow-right linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram